Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gp d'italie 1971

  • L'homme le plus rapide de la loterie

    gethin_monza71.jpg

    Les Tifosi sont remontés à Monza pour ce Grand Prix national. Après le succès de Regazzoni en 70, ils espèrent une nouvelle victoire rouge. D’autant que Ickx n’a échoué que pour 42/100è dans la conquête de la pôle. Amon (matra MS 120C ) a tiré parti de son V12 et réalise le meilleur tour en 1’22’’40. Les ailerons ont adopté une taille de guêpe ou sont restés au box comme c’est le cas pour le plateau avant des March 711 dont celle de Pescarolo (Williams) qui réalise 1’23’’77, 10è temps, 5è ligne.

    Henri affectionne les circuits rapides…Il va se battre et n’amusera pas le terrain au point d’obtenir le meilleur tour absolu en course : 1’23’’80.

    Au premier tour « Riton » passe la ligne en 7è position, il va rétrograder progressivement au gré des aspirations inspirées des pilotes qui l’entourent : il est 13è au neuvième tour lorsqu’il bat le record. Il navigue à la 9è place entre les 18è et 28è tours puis replonge …12è entre les 30è et 37è tours. Alors 13è, notre flegmatique pilote de F1 renonce au quarantième tour, trahi par sa suspension…

    Ce GP, comme souvent ici,  fut une épreuve en pelotons où l’aspiration tint le rôle de leitmotiv. Les Ferrari casseront leur moteur …Course haletante, « faîtes vos jeux, rien ne va plus…» le bon wagon en fin de course se compose de Gethin (BRM), Peterson(March), Cevert (Tyrrell), Hailwood (Surtees) et Ganley (BRM) : tout ce petit monde termine dans l’ordre et dans un mouchoir de 61/100 de seconde, du jamais vu à ce jour !

    Amon, éternel malchanceux, verra ses chances ruinées quand, en arrachant un tire-off, sa visière de casque s’envolera. Perturbé par le flux d'air, il perdra le contact et finira sixième.

     

    gp d'italie 1971

     

     

                         Hailwood - Amon - Peterson

    L’anglais Gethin avait donc tiré le bon numéro de cette loterie italienne !

    SdS

    Photos : DR 

     

    GP d’Italie 71 : 5/9/71 Pescarolo abandon au 40è tour /record du tour : 1’23’’80,  neuvième tour, moyenne : 247.016km/h .PESCA 71.jpg         

    gp d'italie 1971                                                                                        

                  Henri Pescarolo (March)

    gp d'italie 1971