Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

silverstone 1973

  • Crash à Silverstone

    CRASH GB 73.jpg

    Juillet 73, circuit de Silverstone. Un jeune loup de la F.1, le sud africain Jody Scheckter fait son trou dans la discipline. Engagé par l’équipe Mc Laren depuis le début de la saison, il provoque des étincelles dans les deux sens du terme.

    Scheckter silv.jpg

    Son pilotage inné semble parfois un peu forcé, il paraît flirter trop souvent avec la limite. Ses performances sont spectaculaires, ses sorties aussi. Après un accrochage avec Fittipaldi au dernier Grand Prix de France, en ce début juillet, il va défrayer la chronique en F.1 et provoquer involontairement (on le saura plus tard) un « joli » carambolage sur le circuit anglais.

    silverstone73.jpg

    Alors qu’il entame en 5è position le deuxième tour du Grand Prix, il glisse en fait sur une plaque d’huile non repérée au milieu de la ligne droite des stands, se met en travers et provoque l’effet d’une boule lancée sur un jeu de quilles. Une dizaine de pilotes s’accrochent alors que miraculeusement beaucoup évitent la Mc Laren en travers de Scheckter. Le GP sera stoppé et repartira avec un tiers de participants en moins.

     

    Coté pilotes, il n’y eu pas trop de casse sauf pour l’italien De Adamich (1er plan à droite première photo) qui s’en sort à moindre mal, si l’on peut dire, avec deux jambes fracturées.

    SdS

    Photos : DR / Grand Prix d'Angleterre F1 1973  /

    pho-jody-74.jpg

    Jody Scheckter