Xiti

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tel le Phénix / à relire

Par un frais matin printanier de 2006, deux recrues d'une base aérienne observent un engin bizarre. Il semblerait qu'il s'agisse d'une automobile campée sur ses quatre roues...

Sa robe a de quoi surprendre, dans une scène de "l'Odyssée de l'espace" elle n'aurait pas déparer, prête à rejoindre une autre planète du système solaire. Un petit groupe s'affaire autour, certains en cotte, d'autres en habits civils. L'un d'entre eux porte une combinaison de pilote et tient en main son casque vert.

matra 640 le phénix

cliquer

Cet engin ne volera pas, il est destiné à la pesanteur, et pourtant... Flash back :

 

Mat 640 1969.jpg

 

                                                 Photo 1969

Printemps 1969, nous retrouvons notre pilote au casque vert au volant de la même voiture pour un premier test sur la piste du Mans. Il presse le bouton de contact, branche la pompe à injection et actionne le démarreur. Le V12, chauffé par les mécanos, rugit...Première, seconde... L'auto avale progressivement la ligne droite mais...Sur une légère ondulation des Hunaudières...Décide de jouer les filles de l'air... la voiture s'envole littéralement et sort de la piste... La suite...L'homme au casque vert faillit quitter notre monde et partir en fumée comme sa monture...

Accid Pesca 69.jpg

                                                                        pesca 69 ACCID.jpg

 

 Le revoilà...37 ans plus tard...

 

matra 640 le phénix

cliquer

 

Au volant, prêt pour une nouvelle séance d'essai que lui ont offert les hommes qui ont oeuvré à la renaissance d'une des autos de course à la vie la plus éphémère, les "Matraciens" de Romorantin et le responsable de la SERA. La Matra 640, bardées d'instruments de contrôle afin d'éviter l'envolée d'antan, va fièrement accomplir sa tâche. Après de nombreux run et autant d'arrêts pour réglage d'assiette, le pilote monte à 9000 tours/minute, vitesse estimée 290 km/h. 

Sa dernière remarque fut: " On devrait pouvoir faire mieux " . En effet Robert Choulet, le concepteur de l'engin, avait estimé selon ses calculs que la vitesse de la 640 atteindrait 310 km/h dans la ligne droite des Hunaudières...

Le pilote au casque vert n'a pas eu froid aux yeux...Chapeau Henri ou plutôt respect comme on dit maintenant!

 

B640 Essai Pesca 2006 - Copie.jpg

matra 640 le phénix

 

/Henri Pescarolo, Matra 640, équipe Matra patrimoine/Henri Pescarolo s'en est sorti en 1969 avec des brûlures au visage et une fracture de vertèbre, quelques mois de convalescence furent nécessaires pour se relancer en sport auto dès 1970.  

SdS

Photos: DR 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel