Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Post Scriptum

  • La Décennie Fangio / Grand Prix de l'ACF 1954

                                       D’un souffle entendu…

    « Prêté » par Mercedes qui a retardé la sortie de sa voiture,  le Champion du Monde argentin a remporté les Grand prix d’Argentine et de Belgique sur une Maserati en début de saison avant de rentrer dans le giron allemand au volant de la nouvelle Mercedes W 196. Enfin prête pour l’épreuve française, cette dernière répond à la récente réglementation, moteur 2500cc atmosphérique (ou 750 cc suralimenté), carburant libre. En terre rémoise l’impressionnante « machine de guerre » va survoler la course.

    Lire la suite

  • Voeux 2018

  • Noël au garage!

    Oups ! Dans ces conditions plus d'un passeraient Noël au garage....

    Joyeux Noël à tous.

    PS

    Photos:DR

  • Journal de classe Journal d'une vie

     

    journal de classe journal d'une vie

    1912… Une fée va se pencher sur son berceau après qu’il ait poussé son cri,  annonce à la vie terrestre, un cri qui sonne en lui comme un signal d’optimisme. Il est bien décidé à profiter de la vie au point d’atteindre cent années d’existence.

    Pour l’instant, il fait l’admiration de ses parents qui posent sur lui un regard tendre et compatissant, sa mère est d’ailleurs bien contente d’en finir avec cette pesanteur maternelle qu’elle endura avec détermination. Le père lui est encore plus fier de son rejeton que du dernier petit cheval qu’il vient de négocier ! C’est dire…

    1912, une année bissextile qui achemine petit à petit l’Europe vers La Grande Boucherie et le Titanic dans les abysses. Les ouvriers de Renault et Berliet, avant de revêtir l’habit des poilus, font grève contre le chronométrage du travail, parmi eux peut-être certains de ceux qui accompliront la trêve « des braves » en Argonne sur le champ de bataille. Poincaré, Raymond de son prénom, va prendre la Présidence du Conseil tandis que le Radical Caillaux, de son prénom Joseph, démissionne, on le juge trop conciliant avec l’Allemagne. Le décor est planté, il faudra leur donner une bonne leçon à ces Teutons !

    Lui, ce sera Camille complété d'Auguste et Hyppolite, fils d'Henri surnommé...

    (extrait de Journal de classe Journal d'une vie)

    45 pages avec encart central photos  , Auteur :   Gérard Marcel

                                                       journal de classe journal d'une vie

     Journal de classe Journal d'une vie : commande par mail : à gauche cliquez sur l'enveloppe : CONTACT (message privé) préciser son adresse pour l'envoi :  10€ frais de port inclus (France métropolitaine)

    Photo:   © GM

     

  • Roman : sport automobile

    1964-2014 ...La Renault 8 Gordini a fêté ses 50 ans... Une bonne occasion pour découvrir Le livre de François Coeuret "Le Challenge" qui retrace une saison de Coupe vécue "in board" par un jeune pilote talentueux...                          

                   le challenge,coupe gordini

                                   Charade, mon premier…!  # 6

     

     Sur le chemin du retour de La Châtre, les supputations vont bon train… 

    Mat : « une vis bien fichée dans la gomme, ça ne ressemble pas à une fatalité !

    -         Le clan Andret nous aurait bien fait payer la réclamation ayant en partie motivé le contrôle de son auto. » répondit Sylvie.

    -         Je ne veux pas foutre la zizanie et me plaindre officiellement, je vais leur montrer tôt ou tard sur la piste de quel bois j’me chauffe ! »

    Le rendez-vous suivant se situait à Charade. Ce beau tracé naturel d’un peu plus de 8 km proche de Clermont Ferrand séduisit tout de suite Mat, verdict des essais : deuxième temps et première ligne…

    A quelques secondes du départ, Mat se sent enfin libéré de la tension qui l’habitait depuis sa performance de la veille. Une première ligne! Il ne s’agissait pas de décevoir! La proximité des hostilités le stimulait. Est-ce l’enjeu de cette course qui le plaçait favori ?…Toujours est-il que son départ fut moyen et Mat se retrouva dans les roues de Bourion, surprenant détenteur de la pôle. Cette piste rapide convenait à merveille au jeune parisien qui suivait le leader à sa main. Il fallait cependant trouver la faille et ne pas se laisser surprendre par Ethuin ou Lacarrau qui « poussaient » derrière. Mat s’octroya un temps d’observation mais  sentit qu’il ne fallait pas laisser patienter trop longtemps les deux furieux derrière. A l’approche de l’épingle à droite du Belvédère, il sentait l’ouverture possible comme dans Rosier, le droit avant les stands. Au cinquième tour, s’étant parfaitement collé dans le pot de Bourion après l’accélération à la sortie de Manson, il se glisse au côté de son rival et pique à l’intérieur au freinage du Belvédère au prix d’une manœuvre virile qui oblige son homologue à céder. Mat veut profiter du laps de temps nécessaire à Bourion pour se ressaisir et attaque à outrance lui prenant 3 secondes en deux tours. Mat pilote sur un nuage constatant qu’Ethuin ne passe second que trois tours plus tard grâce au panneautage de Paul. Dans les derniers tours, il savoure sa course en tête, faisant corps avec cet environnement, ce tracé champêtre, le long droit de Gravenoire, le secteur rectiligne de la Carrière,  le droit de Thèdes. Dernier tour : Mat garde sa concentration et passe Rosier une ultime fois avant de recevoir le drapeau à damier. Le tour d’honneur fut un plaisir non dissimulé pour l’euphorique Mat qui tombe dans les bras de Sylvie après le podium… « Tu leur as cloué le bec, c’est une belle manière de te venger ! » ....                (extrait Le Challenge)

              DSCN0672.JPG             le challenge,coupe gordini

     

    Fin 1966… Mat (Mathieu) Lescene, jeune mécanicien, décide de se lancer dans le grand bain de la compétition automobile par le biais de la Coupe de France Renault 8 Gordini. Cette auto, la « Gord » deviendra le vecteur lançant nombre de jeunes champions à l’époque. Pilote en herbe, Mat se lance dans la course avec son balluchon sur le dos, rempli de détermination, de passion mais aussi de doute, d’incertitude.  Entourés d’amis enthousiastes qui mobilisent son talent, il va vivre une saison de courses échevelées, tenter un challenge périlleux : conquérir le titre le meilleur pilote de l’année. 

    Photos:  1: DR     2-3: © FC   #LeChallenge, roman 43 pages, auteur : François Coeuret 

      Disponible  sur commande par mail, cliquez à gauche du site sur l'enveloppe CONTACT, PRIX DU LIVRE :10€ frais de port inclus (France métropolitaine)        

    Photos : 2 @GM   /   1-3 DR                                         

    duel 8-gor.jpg

  • Photo du dimanche #25

    Deux philosophies automobiles...Le yin et le yang sur quatre roues !

    Photo:  ©  GM

  • David versus Goliath

    Le Mans 1965, la dernière de Ferrari.

    Le cours des années soixante va sonner le glas de la domination transalpine sur la grande course sarthoise. Ford souhaite briser l'insolente hégémonie de l'artisan latin. Ce challenge va relancer l’attrait des 24 Heures jusqu’alors installées dans une routine à l’italienne.

    Lire la suite

  • La décennie Fangio / Grand Prix de Suisse 1951

                                            Bremgarten  1951

                                El Maestro dompte la tourmente   

       El Maestro se positionne en première ligne sur la grille de ce second Grand Prix de Suisse, première épreuve du Championnat Mondial de l’année. Le ciel a décidé de verser une pluie tenace sur l’épreuve. Le circuit helvétique tracé dans la forêt au nord de Berne ne représente pas une sinécure pour les pilotes par temps sec. Sous la pluie, il va tourner aux « travaux forcés » pour nombre de concurrents mais pas pour l’argentin de Balcarce...

    Lire la suite

  • Photo du dimanche #24

    Passage tout en politesse de cette Ferrari 458 GT / 24H du Mans 2014.

    Photo :  © GM

  • Photo du dimanche #23

    C'est avec respect et attention qu'on admire les Glorieuses...

    Photo :   © GM  /  Ford GT 40 - 24H du Mans