Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 Heures du Mans 1990 / 16 - 17 juin

En 1990 l’ACO inaugure deux chicanes dans les Hunaudières. La sécurité y gagne, plus de pointe à 400 km/h aux essais... C’est la fin de la mythique ligne droite.

 

24h90Nissan.jpg

Face à Jaguar (XJR 12) et Porsche (962C) l’armada Nissan comptant 6 voitures impressionne.

Cela n’empêche pas les anglais et les écuries engageant les allemandes de compter faire plier les japonais. Blundel en pôle place Nissan favori avec la compacte R90CK mais au bout d’une heure la Porsche suisse de Larrauri-Pareja-Brun mène le bal.

por962c_brun 90.jpg

    

           La course est disputée et Jaguar, Porsche, Nissan alternent en tête au gré des ravitaillement dans les premières heures. Avec la nuit Jaguar va cependant asseoir sa suprématie, la 3 au cri strident de son V12 prend la tête à partir du 157ème tour .

Jaguar_XJR-12 90.jpg

Elle va tenir jusqu’à la 24è heure, le drapeau à damier s’abaissant sur l’équipage Brundel-Nielsen-Cobb. La Porsche Brun qui a maintenu le suspense en tête de course abandonne à quelques encablures de l’arrivée. Une autre Jaguar complète ce succès anglais, classée seconde à 4 tours.  De nombreux soucis affecteront les rapides Nissan, n’obtenant qu’une cinquième place.

 

Le God save the Queen transcende les spectateurs britanniques, arborant leurs étendards. Les plus stylés des gentlemen ouvrent une bouteille de champ dans les gradins près de nous... Hélas nous ne sommes pas conviés au rafraîchissement, nous les franchouillards ! 

SdS

Photos : DR

Les commentaires sont fermés.