Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la bête noire

  • La bête noire

    bête noire.jpg

    Peugeot qui a souvent défié Audi avec ses protos diesel aux 24 heures possède une longue expérience de la compétition : vainqueur au Mans en 92, 93 (905) et 2009 (908), champion du monde des rallyes en 85 et 86 (205 T 16) puis en 2000 /01/02/03 avec la 206 WRC , vainqueur de nombreux rallyes africains avec les robustes 404 et 504 , dominateur sur les rallyes raids avec les 205 et 405 T 16 notamment au Dakar, une expérience difficile en Formule 1 : fourniture de moteurs à  Mc Laren puis Prost.

     

    N’oublions pas que le constructeur  français s’imposa à Indianapolis en 1913, 1917, 1919 avec une auto assez comparable à celle-ci que son propriétaire d’aujourd’hui a baptisé « la bête noire ». Lors d’un rassemblement alpin d’anciennes, ce dernier eut quelques difficultés à négocier certaines épingles de la montée de l’Alpe d’Huez, obligé qu’il fût de manœuvrer en passant parfois la marche arrière !

    SdS

    Photo: © GM