Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1971 La course en bleu #3

Monaco /  Fort de sa troisième place au GP précédant, Chris Amon peut nourrir de bons espoirs dans les rues monégasques. Sa voiture est muni d’un aileron arrière surdimensionné, recherche d’appui oblige sur la piste atypique de Monaco. Il va falloir encore affronter Stewart (Tyrrell) et Ickx (Ferrari) qui dans leur élan espagnol devancent le kiwi aux essais de même que le talentueux Siffert (BRM). Amon, quatrième, est bien placé en seconde ligne, doubler à Monaco n’est pas évident, il faut absolument être en haut du plateau pour espérer un bon résultat. Catastrophe au départ, Chris a débranché par erreur sa pompe électrique et reste scotché sur la grille,  il parvient à décoller mais est relégué en queue de peloton à l’issue du premier tour!  Malchance diront certains mais cette fois le kiwi l’a directement provoquée! Sa course va consister à remonter dare-dare, il s’y emploie avec application : de la 18è place à la fin du premier tour, il reprend la 10è position au 45è. Dans son effort, la transmission de sa monoplace ne résiste pas et c’est son premier abandon de la saison…Même déception en ce qui me concerne! Victoire de Stewart sur la Tyrrell.    

stew71esp.JPG

Stewart

SdS                                                                                                                                                         

Photos: DR                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                      

Les commentaires sont fermés.