Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Souvenirs d'outre stand - Page 5

  • 1971 la course en bleu #9

    9Amon Ital 71.jpg

    Italie   /  L’équipe Matra avait donc décidé de faire l’impasse sur le GP d’Autriche pour travailler sur le moteur MS71. Amon était donc en vacances et Beltoise toujours sur le coup de sa suspension de licence. Les motoristes français ont travaillé sur l’admission et les attaches moteur sur le châssis afin d’améliorer la rigidité de l’ensemble. Siffert a remporté le GP d’Autriche sur BRM. Monza est le circuit le plus rapide de la saison, les V12 seront à la fête par rapport au V8 Cosworth. Matra a revu également l’aérodynamique pour cette course, l’aileron arrière n’est plus qu’une petite lame dans le prolongement d’un carénage arrière. La cure de jouvence va porter ses fruits puisque Chris va réaliser la pôle aux qualifs pour la première fois de la saison.

    chris amon 71 MONZA.jpg

    L’équipe Matra va donc partir revigorée pour affronter les 55 tours de course. Hélas, le kiwi ne réalise pas un départ flamboyant et se fait déborder. Englué dans le peloton où on joue l’aspiration, Amon va s’employer à remonter. Il passe de la huitième place au premier tour à la quatrième au tour 35. Il prend la tête au tour suivant et là, devant la télé mon cœur bat!

    71aMON mONZA.JPG


    Amon maintient sa première place jusqu’au quarante-sixième mais dans le tour suivant, en se débarrassant d' un tear-off sale, il arrache en même temps  sa visière de casque qui s'envole! Gêné par la pression de l’air dans les yeux, il va ralentir et offrir la victoire à un groupe qui franchit la ligne presque roues dans roues. Gethin sur BRM gagne avec 1/100è de seconde d’avance sur Peterson. Amon réussit à maintenir une sixième place à l’arrivée…Maigre consolation et consternation d’avoir manquer une telle occasion.

    gETHIN MONZA 71.jpg

    Gethin vainqueur BRM N°18

    SdS

    Photos:  DR

  • 1971 La course en bleu #8

    AUT 71 Siffert.jpg

    Autriche   /

    Amon est absent, l’équipe Matra na pas fait le déplacement et travaille à Vélizy sur une évolution de la MS 120B. On prépare le GP suivant ayant lieu en Italie à Monza. En Autriche nous retrouvons les protagonistes habituels de la F1. Sur le circuit rapide de l’Osterreichring, Jo Siffert sur la BRM fait montre de son talent et devance aux essais les Tyrrell de Stewart et Cevert de même que la Ferrari de Regazzoni. Avec maestria il mène la course de bout en bout ayant épuisé les deux Tyrrell longtemps seconde et troisième qui abandonneront en fin de course laissant leur place à Fittipaldi (Lotus) et Schenken (Brabham). Jacky Stewart est assuré d’un second titre mondial après celui obtenu en 69 sur la Matra MS 80. Cevert devient le français qui monte en F1, il est sixième au Championnat et finira sur la troisième marche du podium de ce classement à l’issue du dernier Grand Prix de cette saison.

    SdS

    Photo: DR  /  Siffert BRM N° 14 vainqueur en Autriche

  • 1971 La course en bleu #7

    7Amon ALL 71.JPG

    Allemagne / 

    Le difficile Nurburgring accueille les F1 en Allemagne. Ce mythique circuit va mettre en évidence l’équipe Tyrrell. Chez Matra on touche le fond aux essais : 18 secondes séparent Amon de Stewart le plus rapide sur les 22,8 km du circuit allemand, un gouffre! Seizième place sur la grille, Amon serait-il en méforme? En course, remonté à la quatorzième place au sixième tour, le néo-zélandais va taper un rail. Direction et suspension faussées, la course est terminée. Beltoise, suspendu suite à l’accident de Giunti en janvier était absent. Le staff de l’équipe française est décidé à apporter des modifs sur la MS 120B, Amon n’est pas seul en cause. Au travail donc ! Second doublé pour Stewart-Cevert et leur Tyrrell.

    stew all 71.jpg

    Stewart

    SdS

    Photos: DR

  • Kate (66 Road)

    Kate aime les défis : voici l’un d’entre eux :

    parcourir la célèbre route 66 sur son Harley mais

    sans culotte !

    Elle prit quelques précautions pour réaliser son périple :

    se faire accompagner par trois  potes fondus de la marque avec la carrure qui convient...

     

     

    Lire la suite

  • 1971 La course en bleu #6

    Grande Bretagne  / Le rapide circuit de Silverstone n’est pas à priori propice aux Matra, Amon aux essais est en proie à divers soucis, crevaisons notamment. Il est relégué à la 9è place sur la grille. Il se résout à espérer remonter en course. La Ferrari de Regazzoni détient la pôle ex æquo avec Stewart dont le Cosworth a fait merveille, Siffert troisième est encore bien placé sur sa BRM. Le kiwi va naviguer au cours de la première moitié de course entre les treizième et dixième places. Ce n’est pas folichon d’autant qu’une soupape va lâcher sur sa voiture, il est encore une fois contraint à l’abandon. Beltoise opiniâtre va remonter jusqu’à la septième place au baissé du drapeau. Alors que la première moitié de la saison s’achève, les performances d’Amon régressent par rapport au début de saison. On ne peut pas dire que la Matra soit moins bonne mais plutôt que les autres équipes progressent, BRM et March notamment. Il va falloir redresser la barre…Stewart l’emporte une nouvelle fois.

                                                               stew1971france.jpg

                                                                               Jackie   Stewart

    SdS

    Photos:  DR

    Lire la suite

  • 1971 La course en bleu #5

    France /  L’équipe Matra F 1 joue à domicile sur le récent circuit Paul Ricard dans le Var. La longue ligne droite du Mistral favorise les moteurs puissants et copieux en couple. Le V12 français très progressif est un peu en retrait dans le domaine. Cela se sent, Amon réalise le 9è temps derrière Beltoise à un peu plus de 2 secondes de Stewart le pôleman. La finesse aérodynamique de la MS 120 n’est pas l’apanage de cette voiture, ce qui conjugue deux handicaps. Les Matra boys réalisent cependant un beau départ, 4è et 5è dans les premiers tours. Ils vont rétrograder jusqu’au 20è tour (8è-9è) puis Amon reprend petit à petit du poil du pilote aidé par des abandons, il rallie la 5è place au cinquantième tour pour passer dans cette position le drapeau à damier. Beltoise sur la même voiture finit 7è tandis que Stewart et Cevert réalisent un doublé pour Tyrrell. Une course opiniâtre mais un peu terne, « mon » pilote Matra engrange des points. Je commence à m’impatienter et attends beaucoup mieux de la part d’Amon pour la suite de la saison…

    stew1971france.jpg

    Stewart Vainqueur

    SdS 

             Photos:DR

    Lire la suite

  • 1971 La course en bleu #4

    4AMON Holl 71.jpg

    Hollande /  Les dunes de Zandvoort sont le théâtre du quatrième rendez-vous de la saison. Les essais sont dominés par Ickx, Rodriguez sur Ferrari et BRM. Stewart (Tyrrell) et Regazzoni (Ferrari) suivent, Amon se place en seconde ligne avec le cinquième temps, à une seconde de la pôle. Les moteurs Ferrari, Ford et BRM ont plus de couple semble-t-il que le Matra mais le kiwi se qualifie honorablement.

    Départ sur piste humide, bien qu’en juin, on est au nord de l’Europe! Amon le réussit, il pointe quatrième au premier tour mais glisse et sort au second dans le virage de Tarzan. En heurtant les grillages de protection, il endommage son radiateur avant. Amon rentre au ralenti avec une fuite pour malheureusement abandonner. Une course éclair et une deuxième déception. Vivement le prochain Grand Prix! Ickx l’emporte après un beau duel avec Rodriguez sous la pluie.

    Holl 71 Ickx.jpg

    Jacky Ickx

    SdS

    Photos: DR                                                                                                                                                                   

  • 1971 La course en bleu #3

    Monaco /  Fort de sa troisième place au GP précédant, Chris Amon peut nourrir de bons espoirs dans les rues monégasques. Sa voiture est muni d’un aileron arrière surdimensionné, recherche d’appui oblige sur la piste atypique de Monaco. Il va falloir encore affronter Stewart (Tyrrell) et Ickx (Ferrari) qui dans leur élan espagnol devancent le kiwi aux essais de même que le talentueux Siffert (BRM). Amon, quatrième, est bien placé en seconde ligne, doubler à Monaco n’est pas évident, il faut absolument être en haut du plateau pour espérer un bon résultat. Catastrophe au départ, Chris a débranché par erreur sa pompe électrique et reste scotché sur la grille,  il parvient à décoller mais est relégué en queue de peloton à l’issue du premier tour!  Malchance diront certains mais cette fois le kiwi l’a directement provoquée! Sa course va consister à remonter dare-dare, il s’y emploie avec application : de la 18è place à la fin du premier tour, il reprend la 10è position au 45è. Dans son effort, la transmission de sa monoplace ne résiste pas et c’est son premier abandon de la saison…Même déception en ce qui me concerne! Victoire de Stewart sur la Tyrrell.    

    stew71esp.JPG

    Stewart

    SdS                                                                                                                                                         

    Photos: DR                                                                                                                                                    

    Lire la suite

  • 1971 La course en bleu #2

    Espagne / La F1 s’installe dans le superbe parc arboré de Montjuick pour le premier Grand Prix européen. Aux essais Jacky Ickx et sa Ferrari sont en grande forme, il réalise la pole devant Amon et Regazzoni crédités du même temps à 1/10è de seconde seulement. Encore une première ligne pour le néo-zélandais! Ce dernier semble plus à l’aise à la conquête du meilleur temps sur un tour qu’au contact de ses adversaires en course. Il réalise un départ correct devancé par Ickx, Stewart qui s’est promptement faufilé et Regazzoni. Chris double le suisse dès le troisième tour pour conquérir la 3è place. Stewart en fait autant face à Ickx au sixième tour. Le trio va prendre le large et oublier le reste du peloton. Les trois pilotes vont naviguer à vue toute la course dans cet ordre sans que les deux suiveurs puissent menacer l’écossais. Amon ne sera pas non plus en mesure de contester la seconde place au belge, à mon grand dam! Il finit sur la troisième marche du podium. J’avais suivi ce GP retransmis intégralement à la télé, fait assez rare à l’époque, j’avais apprécié la course de mon pilote favori tout en regrettant qu’il n’ait pu prendre le dessus sur Stewart et Ickx. 

                                          stew71esp.JPG

                                                      Stewart

    A suivre...

    SdS

    Photos: DR

    Lire la suite

  • 1971 la course en bleu #1

    Afsud 71 : Chris Amon débarque à Kyalami en Afrique du sud avec de bons espoirs, il a remporté en Janvier le GP d’Argentine, une course hors championnat qui fut pour lui une mise en jambe sur sa nouvelle voiture qu’il découvre pour l’occasion : la Matra MS 120. Malgré l’absence des pilotes et voitures de pointe c’était un bon présage.

    71 aathe-podium-argentina-F1.jpg

    Sa monoplace a évolué depuis, est devenue MS 120B, ayant subi quelques améliorations aérodynamiques, l’adjonction d’une prise d’air moteur et surtout elle est équipée d’une évolution moteur : le Matra V12 MS 71. Les autos en vue sont les Ferrari 312B, les nouvelles Tyrrell, la Lotus 72 championne en titre, la Mc Laren M 19. Amon réussit le second temps aux qualifs derrière Stewart concédant 6/10è de seconde à l’écossais, Chris est en forme! De la première ligne, les pilotes sont rangés 3-2 sur la grille, le pilote kiwi rate son envol et se retrouve en milieu de peloton dans les premiers tours. Il va peiner pour remonter tant il est englué dans la meute. Petit à petit il va émerger à partir de la mi-course mais les cadors ont pris le large. Il est 9è au 37è tour, les abandons vont l’aider à partir du 56è tour, huitième, septième. Chris accroche la 6è place au 60è tour et l’abandon du leader Dennis Hulme (Mc Laren) au 75è passage (79 tours au total) sur bris de suspension le place cinquième. Ce sera son classement, il est revenu de loin et franchit la ligne à un tour du vainqueur. Le chanceux Mario Andretti a profité de l’aubaine pour remporter sur la Ferrari son premier Grand Prix F1. Déception tout de même pour Amon qui sans son départ calamiteux aurait pu réaliser évidemment une bien meilleure course!

                                         Andretti AFS 71.jpg

                                                       Andretti

    A suivre...  

    SdS

    Photos: DR

    Lire la suite